L'Arithmétique de la Matrice

Le scénario du Grand Architecte de l'Univers

    Cette annexe arithmétique est un passage obligé pour tous ceux qui veulent comprendre le scénario du Grand Architecte de l’Univers.
    La kabbale française a toujours enseigné qu’il nous fallait un outil basique pour accroître nos connaissances et c’est forcément le nombre six cent soixante-six.
    Ce nombre doit nous aider à comprendre le véritable but de Dieu dans la matrice zodiacale. Au niveau de cette matrice, la valeur basique va nous ouvrir une porte arithmétique avec une méthode de calcul un petit peu complexe au premier abord, mais qui doit rendre la kabbale des nombres compréhensible au plus grand nombre.
    Il faut bien comprendre que « Tout est nombre», ainsi Dieu a constitué un cercle, une sphère ou une matrice avec un programme commun pour toutes les créatures. Ce fameux Programme commun est numérisé afin qu’il devienne l’élément fondamental des Desseins Divins et de la connaissance pour toutes les créatures.

    « Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël. » (Apocalypse 7:4).   

    Le nombre 144 000 est la clé arithmétique de la matrice.

    Deux chiffres (code binaire) et un nombre sont liés à la véritable mesure du Grand Architecte de l’Univers et c’est le nombre 666 qui dévoile ce secret cabalistique.

    Voici le calcul simple :

    666 = Ce nombre est le programmeur de la matrice zodiacale.

    6+6+6 = 18 : cette réduction théosophique est le facteur multiple du scénario divin dans la matrice zodiacale.

    Le nombre 18 est composé de deux chiffres le 1 et le 8.

    La mesure divine est composée donc :

    1 : c’est le nombre qui harmonise les Lettres de l’Alphabet du Grand Architecte de l’Univers et qui transforme la valeur des lettres dans une connexion à la fois de multiplicande  et de diviseur pour découvrir le Programme de Dieu.

    8 : c’est le nombre d’un code binaire qui se combine en base multiple pour se connecter au multiplicande du Grand Architecte de l’Univers.

    18 : c’est le multiplicateur du scénario divin du Grand Architecte de l’Univers.

    1x8x18 = 144 : c’est le nombre programmé dans la matrice zodiacale, une valeur incontournable pour toutes les créatures.
    8x18 = 144 : c’est le nombre généré par le Christ.
    HUIT-UN-HUIT = 151 = JÉSUS-CHRIST : conformité cabalistique.

    Vous allez pouvoir constater sur le sujet suivant que cette factorisation arithmétique est logique par rapport au résultat recherché.

    Voici l’harmonisation alphanumérique de ce scénario divin que la kabbale française nomme la Table Base de 1 :

    Table en base 1

    Voici le code binaire multiple exprimé par les Trois Têtes du cosmos (222) :

    8.2

    8x1000 = 8 000 : c’est le code binaire multiple du scénario divin.
    8000x18 = 144 000 : c’est le programme de la matrice zodiacale.

    Voici le multiplicande du Grand Architecte de l’Univers :

    JÉSUS LE CHRIST = 168 : ce résultat est nommé le multiplicande du Grand Architecte de l’Univers.


    Voici la connexion du code binaire multiple au multiplicande du Grand Architecte de l’Univers :

    168 x 8000 = 1 344 000 : c’est la valeur de la connexion du code binaire multiple.


    La connexion du code binaire multiple doit être confrontée au multiplicateur du nombre 666 :

    1 344 000 x 18 = 24 192 000 : ce nombre est le facteur multiple du nombre dynamique de la création (666) développé par le Grand Architecte de l’Univers.


    Le multiplicande finalise le scénario divin en se transformant en diviseur :

    24 192 000/168 = 144 000 : ce nombre représente le Programme Divin de la matrice zodiacale, c’est le scénario divin imposé pour toutes les créatures qui sont en action dans la matrice zodiacale.

    Qui impose ce programme divin ?

    CENT QUARANTE QUATRE MILLE = 272

    Il faut soumettre ce résultat à ses diviseurs y compris (N) :

   1+2+4+8+16+17+34+68+136+272 = 558 = 5+5+8 = 18 = 1+8 = 9

    558/9 = 62

    La réponse cabalistique :

    ELOHIM = 62 : le Dieu biblique.
    KL DIEU = 62 : l’Attribut Saint d’ELOHIM.

    Le nombre 144 000 représente un certain nombre de pèlerins qui ont produit une qualité de travail dans la matrice zodiacale.

    L’Épître aux Romains 11.4 explique ce scénario :

    « Je demande donc : Dieu aurait-il rejeté son peuple ? Certes non ! Ne suis-je pas moi-même Israélite, de la race d’Abraham, de la tribu de Benjamin ? Dieu n’a pas rejeté le peuple que d’avance il a discerné. Ou bien ignorez-vous ce que dit l’Ecriture à propos d’Elie, quand il s’entretient avec Dieu pour accuser Israël : Seigneur, ils ont tué tes prophètes, rasé tes autels, et moi je suis resté seul et ils en veulent à ma vie ! Eh bien, que lui répond l’oracle divin ? Je me suis réservé sept mille hommes qui n’ont pas fléchi le genou devant BAAL. »

    L’ÉPÎTRE AUX ROMAINS = 168 : le Grand Architecte de l’Univers explique l’arithmétique de la matrice dans ce passage évangélique.

    Voici le décodage du nombre 7 000 :

    Le 7 représente le chiffre sacré de Dieu, c’est-à-dire le potentiel des pèlerins qui œuvrent dans la matrice zodiacale et les 3 zéros, le monde physique, le monde émotionnel et le monde mental.

    SEPT MILLE = 111

    Il faut soumettre la valeur 111 à la Base 7, pour connaitre le nombre de l’adversaire des élus et qui fait fléchir le genou de certains pèlerins :

    111.7

    Le nombre 216 identifie le puissant adversaire des pèlerins qui cheminent à travers la matrice zodiacale.

    BAHAL = 24 x 9 = 216 (6x6x6) : La lettre H de BAAL exprime le pouvoir diabolique sur l’Humanité.

    24 x 9 = 216 : c’est la fameuse croix que nous devons porter, symbolisée par la vingt-quatrième lettre de l’alphabet soit le X.

    LE DIABLE BAHAL = 74 x 9 = 666 : Le Diable abusera du nombre dynamique pour corrompre le Programme divin.

    BAAL = 16 x 9 = 144 : les 4 Lettres du Diable possèdent l’énergie et le Programme de la matrice zodiacale. L’Entité élèvera cette énergie neuf fois dans la matrice zodiacale pour caricaturer le vrai Bâtisseur du cosmos, c’est le fameux mimétisme infernal.

    BAAL (144 en puissance 9) : c’est-à-dire le nom du Diable représente le Génie des passions démesurées au niveau physique (0), émotionnel (0) et mental (0).

    POUVOIR DIABOLIQUE DE BAAL = 221 = CENT QUARANTE QUATRE : c’est le corrupteur des énergies divines.

    En effet le nombre 144 000 symbolise les élus ou les pèlerins parcourant la matrice zodiacale et qui n’ont pas fléchi le genou devant BAAL (144) au niveau physique (0), émotionnel (0) et mental (0), telle est la véritable signification de ce nombre cabalistique.

    Apocalypse XXI.15 :

    Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, afin de mesurer la ville, ses portes, et sa muraille.
La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades?; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales.
    Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d’homme, qui était celle de l’ange.
    La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur.
    Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce?: le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d’émeraude,
le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d’hyacinthe, le douzième d’améthyste.
    Les douze portes étaient douze perles?; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville était d’or pur, comme du verre transparent.
    Je ne vis point de temple dans la ville?; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son temple, ainsi que l’Agneau.
    La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer?; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’Agneau est son flambeau.
    Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire.
    Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n’y aura point de nuit.
    On y apportera la gloire et l’honneur des nations.
    Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge?; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’Agneau.
    Cette description apocalyptique représente les travaux alchimiques du Fils de Dieu, la transmutation des matériaux bruts ou tronqués en Pierres précieuses. C’est l’œuvre achevée et élaborée par KELELOHIM pour faire disparaitre à jamais la corruption dans la matrice zodiacale.

    LE FILS DE DIEU = 111 = L’ALCHIMISTE : c’est le Christ qui transforme les énergies corrompues en Lumière. BAAL et ses légions à la fin de ce scénario devront se soumettre au pouvoir et à l’autorité de KL DIEU.

    Le Grand Œuvre révèle la victoire sur les passions démesurées du Diable.

    ALCHIMISTE = 99 = 9+9 = 18 = 1+8 = 9

    Il faut élever le nombre 99 deux fois à la puissance 9 pour comprendre le scénario du Fils de Dieu :

    99 x 9 = 891 x 99 = 88 209

    Ce nombre est le marqueur de l’alchimiste, déterminé par la puissance du 9 (1+4+4), nous allons convertir ce résultat en Base neuf :

    Convertisseur

    Sur cette impression d’écran, il est tout à fait évident que le nombre 88 209 s’écrit en base neuf 144 000, c’est un certificat authentique.

    Pour faciliter vos recherches, voici un lien web pour convertir les nombres en Base : CONVERTISSEUR

    BAAL (144) est l’ensorceleur du monde. Jésus le Christ libère l’humanité de cette diabolisation en transmutant les atomes corrompus 1 000 fois (144x1000). La bestialité doit disparaitre de cette matrice.

    La kabbale française en puissance 9certifie le travail de l’arithmétique de la matrice :

    BAAL = 16 x 9 = 144 : le génie lumineux du monde matériel qui attache l’humanité à ses éclats éblouissants.

    PROGRAMMATION = 160 x 9 = 1440 : un travail alchimique (144) à effectuer dans la matrice zodiacale (0).


    La kabbale française certifie en puissance 8 :

    LES TRAVAUX = 143 x 8 = 1 144

    L’anagramme alphanumérique précise ce travail divin sur les 3 plans de la vie, physique, émotionnel et mental.

    MILLE QUATRE CENT QUARANTE272 = CENT QUARANTE QUATRE MILLE = 272 = MILLE CENT QUARANTE-QUATRE
 
    Le dialogue alphanumérique identifie le Stratège qui doit sublimer la matière brute :

    DEUX SEPT DEUX = 168 = JÉSUS LE CHRIST : l’alchimiste de ce scénario divin.

    Dieu Fils

    Le dialogue alphanumérique précise ce programme en recherchant les diviseurs de la factorisation multiple du nombre 666.

    Voici le total des diviseurs du nombre 8 y compris (N) :

    1+2+4+8 = 15

    Voici le total des diviseurs du nombre 18 y compris (N) :

    1+2+3+6+9+18 = 39

    Voici la factorisation cabalistique du nombre 151 :

    151x15 = 2265x39 = 88335/151 = 585

    Le dialogue alphanumérique précise avec exactitude le Programme imposé par le Stratège de la matrice zodiacale :

    CINQ-HUIT-CINQ = 144 : le Programme de la matrice.

    La somme des 18 nombres désigne 3 Lettres de la kabbale :

    1+2+3+4+5+6+7+8+9+10+11+12+13+14+15+16+17+18 = 171
    1+2+3+4+5+6+7+8 = 36
    9+10+11+12+13+14+15+16+17+18 = 135

    Voici la Table de 9 :

    Table de 9 : DOS

    Nous obtenons un mot de la charpente humaine, un mot de la kabbale hébraïque et une abréviation d’un système d’exploitation informatique.

    SOD : est un mot hébreu signifiant le sens caché ou le  Secret des mots, des nombres et des lettres, l’essence même de la kabbale.
    D.O.S : c’est le système d’exploitation informatique des techniques humaines, une application particulière de la programmation.
    DOS : c’est la colonne vertébrale ou se situe le réseau énergétique et informatique qui alimente l’homme au niveau physique, émotionnel, mental et spirituel (voir images).

    Colonne vertébrale

    Ces trois lettres désignent l’Architecte de ce réseau d’information (voir le serpentin des nombres) :

    Tableau architectural du mot : DOS

 

     Ce tableau nous fait comprendre que nous devons utiliser 2 nombres comme diviseur pour dévoiler la valeur dynamique de la matrice et le nombre qui identifie le Stratège de ce cercle zodiacal soit le 23 et le 666 :

    Le total de ce serpentin est de : 4+5+6+7+8+9+10+11+12+13+14+15+16+17+18+19 = 184


    Il suffit de diviser ce nombre au code binaire multiple pour trouver le Nom de l’Architecte :

    184/8 = 23 = KL : c’est l’Attribut Saint du Dieu biblique qui génère les données de la création.

    L’ADMINISTRATEUR = 184 : KL est le Chef qui dirige les travaux dans la matrice zodiacale.

    Les correspondances du dialogue alphanumérique (la preuve par neuf) :

    VINGT-TROIS = 153 : 1+5+3 = 9, la preuve par neuf.
    STRATÈGE DIVIN = 153
    LE GRAND ARCHITECTE = 153
    INFORMATIONS = 153
    SOIXANTE NEUF = 153 : valeur de la matrice.

    Maintenant il faut soumettre le nombre 184 à ses diviseurs y compris (N) pour savoir où ce réseau d’information s’exploite :

    1+2+4+8+23+46+92+184 = 360 : c’est le cercle à 360° que le cabaliste nomme la matrice zodiacale. C’est dans cette matrice que l’homme et les esprits des ténèbres exploitent les données du Grand Architecte de l’Univers.

    Par les Lettres et les Nombres le Grand Architecte identifie son scénario et dévoile son nombre et la valeur dynamique de la matrice zodiacale :

    MATRICE = 69
    RÉSEAU = 69
    CÉLESTE = 69
    CODIFIER = 69
    DATEUR = 69
    GEMÂTRE = 69
    DECIDEUR = 69
    LE FILS DE DIEU L’ALCHIMISTE = 222
    LE FILS DE DIEU TRANSMUE = 222
    LE FILS DE DIEU LIBÉRATEUR = 222
    LE FILS DE DIEU ORCHESTRE = 222
    ARCHITECTURE DE LA MATRICE = 222
    ÉCRITURE NUMÉRIQUE = 222
    DEUX CENT VINGT DEUX = 222

    Nous devons maintenant créer la factorisation de ces deux nombres pour comprendre le scénario du Grand Architecte :

    69x222 = 15 318

    Voici le tableau de la symbolique de cette factorisation :

    Vingt trois

    15318/23 = 666 : c’est le nombre dynamique de la matrice, une énergie qui transmue les atomes corrompus de la création.
    15318/666 = 23 : le Stratège de la matrice zodiacale s’identifie avec ce nombre et implicitement il en est le Chef et Programmeur de ce projet.

    Le dialogue alphanumérique précise cette envergure céleste :

    QUINZE MILLE TROIS CENT DIX-HUIT = 361
    TROIS-SIX-UN = 168 = JÉSUS LE CHRIST: l’organisateur de ce scénario divin.

    En base neuf :

    L’HOMME CHRIST = 1 287

    En base un :

    MILLE DEUX CENT QUATRE VINGT-SEPT = 361


    La factorisation au carré de ce nombre :

    19x19 = 361

    La compréhension par le Tarot :

    Arcane : Le Soleil    

    Le Soleil symbolise la communication finale entre le monde céleste et le monde terrestre. Nous pouvons apercevoir deux enfants disposés de manière symétrique dont l’un à gauche de l’image possède une petite queue qui est la marque de la bestialité et l’autre à droite qui enlace son frère par l’épaule. Cet arcane symbolise la réintégration finale du mauvais démiurge (19) vers le Père, grâce au travail artistique du bon démiurge (19), à la fin du processus alchimique, la bestialité va disparaitre à jamais de cette matrice zodiacale.

    Symbolisme de la factorisation 

    La numération romaine décode le nombre qui va être transmuté :

    XVIIII = 82 : il faut soumettre ce nombre à ses diviseurs.


    Les diviseurs y compris (N) dévoilent le nombre qui symbolise les productions terrestres que le peuple hébreu a tant convoité dans l’épisode biblique du Veau d’or :

    1+2+41+82 = 126 : ce nombre symbolise toutes les richesses terrestres, le fruit appétissant de BAAL. Cette matière brute va être élevée en énergie subtile, grâce au processus alchimique du Christ le plomb se transformera en or.

    Nous avons tous un nombre guide dans la matrice zodiacale, ce nombre nous aide à réaliser tous nos projets que l’âme s’est fixée avant son incarnation.
    Ce nombre représente notre trilogie mystique : la Volonté, la Sagesse et l’Imagination.

    Voici la procédure pour découvrir le nombre guide de la matrice à partir du Nom de famille et du ou des prénoms si vous en possédez.

    Prénons un nom imaginaire : CHARLOTTE NOVEMBRE = 196 = 1+9+6 = 16 = 1+6 = 7 : il faut tenir compte des nombres réduits de 1 à 10.

    La réduction devient le multiplicateur  de la somme du Nom et Prénom et ensuite on fait la même chose avec le multiplicateur du nombre 666 soit le 18, voici l’exemple :

    196x7 = 1372 x 18 = 24 696

    Pour découvrir le nombre guide, il faut diviser cette grande valeur avec la somme du Nom et prénom :

    24696/196 = 126 : cette valeur représente le nombre guide de la matrice pour Charlotte Novembre.

    Ensuite il faut soumettre ce nombre à ses diviseurs hormis (N) pour voir si le résultat est abondant ou déficient :

    1+2+3+6+7+9+14+18+21+42+63 = 186 : c’est un nombre abondant.

    Lorsque le nombre est abondant (supérieur au nombre guide) la personne possède une forte Trilogie pour imposer ses projets spirituels.
    Lorsque le nombre est déficient (inférieur au nombre guide) la personne doit se battre pour défendre ses projets, le cheminement est plus compliqué par rapport à celui qui a un nombre abondant, il y a déficience sur l’un des trois aspects de la Trilogie.
    Mais par cette méthode arithmétique, nous ne pouvons pas trouver un nombre déficient, le multiplicateur du nombre 666 soit le 18 dynamise cette Trilogie de l’homme.
    L’être humain ne peut pas être dépossédé de ces trois qualités de la matrice zodiacale.
    Par contre nous allons trouver des nombres abondants dont la somme est plus importante que d’autres, cela signifie que certaines personnes possèdent une Trilogie beaucoup plus dynamique pour œuvrer dans notre univers, ce qui constitue pour les nombres abondants faibles une petite déficience par rapport aux nombres dynamiques.
    Volonté, Sagesse et Imagination sont les trois outils enracinés dans notre nature humaine pour œuvrer sur Terre.

    Voici un lien web pour faciliter vos recherches au sujet des nombres abondants : LES NOMBRES ABONDANTS

    Les cabalistes nous disent que la divinité agissante dans la matrice zodiacale a engendré 72 Forces, Visages ou Vertus, connus sous le nom de Génies ou Anges, à qui elle a confié la mission d’instruire le genre humain ; Chacun de ces Génies développe un Programme qui est une sorte de cours pour que les humains puissent apprendre et bien connaitre les « tenants et les aboutissants » de la dynamique cosmique. Les 72 Génies se sont partagés les degrés de la matrice zodiacale, à raison de 5 degrés chacun, pour impartir, depuis leurs espaces, leurs cours (72x5 = 360). Les Génies sont organisés en 9 chœurs composés de 8 anges soit 8x9 = 72, au centre se situe l’administrateur de la matrice l’Homme Christ ou le Dieu Architecte.

    La factorisation des Génies identifie le nombre de l’administrateur de la matrice zodiacale :

    L’HOMME CHRIST = 143 = DIEU L’ARCHITECTE = 143 x 8 = 1144 x 9 = 10296 : c’est le nombre de l’administrateur.

    143 est unique au niveau de l’arithmétique de la matrice, car la somme totale des 143 premiers nombres est équivalente à la factorisation des neuf chœurs de la matrice zodiacale.

    1+2+3+4+5+6+7+8+9+10+11+12+13+14+………+140+141+142+143 = 10296 : L’Architecte (1296) de la matrice zodiacale (0).

    C’est le seul nombre qui a cette équivalence arithmétique dans le cercle zodiacal de 1° à 360°. Ça lui confère une autorité d’administrateur, architecturale, mystique, cabalistique et spirituelle sur les autres nombres.

    1 = A
    2 = B
    9 = I
    6 = F

    1296 = ABIF = 1+2+9+6 = 18 : le facteur architectural du nombre 666.

    Signification mystique du Nom ABIF :

    ARCHITECTURE = 131
    BOAZ = 44
    IAKIN = 44
    FRANC-MAÇONNERIE = 139

    131+44+44+139 = 358

    Il faut soumettre ce nombre à la factorisation du nombre 666 (8x18), calcul simple et logique par rapport à la méthode de calcul :

    358x8x18 = 51552/358 = 144 : c’est la mesure du Temple Alchimique.

    Il faut soumettre ce nombre à la factorisation des neuf chœurs de la matrice zodiacale (8x9), logique et simplicité du calcul :

    358x8x9 = 25776/358 = 72 : ce sont les 72 travaux à l’intérieur du cercle zodiacal.


    Calculons le nombre guide des travaux :

    358 = 3+5+8 = 16 : première réduction théosophique.
    1+6 = 7 : réduction du nombre guide.
    358x7x18 = 45108/358 = 126 : ce nombre signifie la transmutation de la matière brute en énergie subtile, le plomb en or, la fin de la bestialité.

    Il faut soumettre à la factorisation les 4 nombres mystiques, chiffre par chiffre et diviser la somme par la première réduction théosophique (16) pour confirmer l’architecture du mot ABIF :

    1x3x1x4x4x4x4x1x3x9 = 20736/16 = 1296 : la signification mystique est authentifiée par l’arithmétique de la matrice, c’est le code maçonnique.

    VINGT MILLE SEPT CENT TRENTE SIX = 359 : il faut soumettre ce nombre à ses diviseurs y compris (N).

    1+359 = 360 : c’est un nombre premier, le soixante douzième d’une liste interminable.

    Le dialogue alphanumérique prouve que l’Architecte est en action dans une matrice zodiacale à (360°) et qu’il travaille avec neuf chœurs de huit anges (9x8 = 72).

    Le Nom cabalistique du Grand Maitre Architecte est authentifié par la Base 16 :

    358.16

    TÉTRAGRAMMAT’ON = 166  = CERVEAU DE LA MATRICE : le Dieu d’Israël.

    L'architecte

    La Base neuf identifie le Nom de l’Architecte :

    143.9

    JÉSUS LE CHRIST = 168 = DIEU LE MAÎTRE MAÇON : la preuve par neuf.

    Pour conclure voici le Triangle maçonnique de la kabbale française :

    ARITHMÉTIQUE DE LA MATRICE = 237
    DEUX CENT TRENTE SEPT = 238
    DEUX CENT TRENTE HUIT = 236

    237+238+236 = 711 : 7+1+1 = 9

    SEPT CENT ONZE = 162 = LA GEMATRIE DE KL DIEU : (ABIF = 18x9).

    ABIF

    La factorisation des neuf chiffres du Triangle doit certifier le code maçonnique :

    2x3x6x2x3x7x2x3x8 = 72576/1296 = 56 : le code maçonnique est un diviseur de la factorisation.

    72576/56 = 1296 = ABIF : le code est certifié.

    POIËL

    CINQUANTE SIX = 156 = SIX-SIX-SIX = 156LE CODE MAÇONNIQUE : le Bâtisseur travaille avec le nombre dynamique soit le 666.

    KELELOHIM SOUTIENT L’UNIVERS = 333 : la magie des trois confirme.

    La phonétique de la kabbale française :

    711 = 7-100-11 = 7+100+11 = 118

    Il faut soumettre le nombre 118 à ses diviseurs hormis (N) :

    1+2+59 = 62

    ELOHIM = 62 : le Dieu biblique.
    KL DIEU = 62 : l’Attribut Saint du Dieu d’Israël.

    Il faut soumettre ce nombre à la base octale, source de vérité :

    118.8

    TÉTRAGRAMMAT’ON = 166

    TÉTRAGRAMMATON

   UN-SIX-SIX = 139 = FRANC-MAÇONNERIE = 139 = CODE MAÇONNIQUE

   KL DIEU ELOHIM LE GRAND BÂTISSEUR, PUR, LIBRE,  NOBLE ET RAYONNANT DE LA MATRICE ZODIACALE.

    La matrice zodiacale détient une source inépuisable de nombres, ce sont des énergies ignées de l’Univers qui ont le rôle à travers les Lettres du Créateur de transfigurer les éléments corrompus d’entités rebelles.
    L’Être Suprême renferme en son sein le code secret pour Bâtir ce nouveau monde de Lumière. Tout lui appartient, il est l’Alpha et l’Oméga de la Création, c’est le Tout Puissant c’est-à-dire L’UN SUPRÊME.

    Le premier code du Bâtisseur en Base de neuf : L’UN SUPRÊME = 1296

    La factorisation du code maçonnique :

    1x2x9x6 = 108

    La Table base de neuf identifie la Lettre ouvrière :

    L la lettre mystique

     La lettre L symbolise dans l’art maçonnique l’équerre, sans cet outil, l’alchimie est impossible. Il ne peut y avoir de perfection sans le contrôle de cette Lettre maçonnique. 

    L’intersection des deux branches de l’équerre (L) symbolise le point de rassemblement de deux directions différentes (Haut et Bas, Lumière et Ténèbres, Ciel et Terre, etc.) qui doit devenir le centre fondateur de la transmutation.
    Celui qui est acteur au centre fondateur de cette équerre c’est le LOGOS, dont la première Lettre est l’équerre maçonnique de l’alphabet. Il prendra les bonnes mesures pour œuvrer dans la matrice zodiacale.

    Le seul nombre anagrammatique dans la Table de neuf de cette équerre est le nombre 180 :

    Équerre

     La lettre T possède le nombre anagrammatique de la lettre L et elle symbolise la Table d’émeraude dont Hermès Trismégiste est le fondateur mythique de l’alchimie. Nous avons hérité ce fameux texte qui explique le scénario de l’équerre :

    « Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, et tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.
    Et cela pour réaliser le miracle d’une seule chose dont sont nées toutes choses par une opération toujours la même.
    Son père est le Soleil, sa mère la Lune, le Vent l’a portée dans son ventre, la Terre est sa nourrice.
    C’est ici le père des talismans du monde entier, sa force est entière. Il faut qu’elle soit transformée en terre.
    Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais, doucement et avec intelligence. Elle montera de la terre au ciel et de nouveau descendra sur terre pour recevoir la force des choses supérieures et inférieures.
    Ainsi tu auras la gloire et la célébrité du monde entier. Pour cela, toute obscurité s’enfuira de toi.
    C’est ici la force de toute chose.
    Elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute chose solide. De la sorte, ce monde est créé.
    Tels sont les arrangements admirables que j’évoque.
    C’est pourquoi on m’appelle Hermès. Je détiens la sagesse des trois modes du cosmos. » 

 

Cet axiome d’Hermès symbolise l’action de la Lumière sur les Ténèbres. 

 

    L’addition des neuf nombres en jaune de la lettre L à la lettre T dévoile le code maçonnique :

    108+117+126+135+144+153+162+171+180 = 1296 : ABIF le Bâtisseur de l’Univers.

    Le dialogue alphanumérique donne des informations sur le Travail du Maitre Maçon :

    CENT HUIT – CENT QUATRE VINGT = 296

    Les deux colonnes de l’œuvre BOAZ (2) et IAKIN (9) sont édifiées par le Franc-Maçon (6) pour créer une porte de transmutation, afin que l’élu puisse accéder au royaume de l’UN SUPRÊME.

    L’UN SUPRÊME = 144 : base de un.
    L’ALCHIMIE DE Y.H.V.H = 144 : base de un.
    NOTRE PÈRE = 1044 : base de neuf.
    TABLE D’ÉMERAUDE = 1044 : base de neuf.
    ÉQUERRE DE KL DIEU = 1440 : base de neuf.

    BOAZ et IAKIN développent le moteur dynamique de la création :

    108/2 = 54
    180/9 = 20

    54+20 = 74 x 9 = 666 : c’est le nombre dynamique de la matrice zodiacale, l’Architecte établit une force énergétique dans la matrice zodiacale.

    La magie des trois est à l’œuvre dans la matrice zodiacale :

    Matrice Zodiacale - 666

    Le serpentin du Maitre ABIF :

    Tableau architectural : ABIF

    LE MAÎTRE G = 90
    Le total du serpentin :

    1+2+3+4+5+6+7+8+9+8+7+6 = 66

    Il faut soumettre ce nombre à ses diviseurs hormis (N) :

    1+2+3+6+11+22+33 = 78 : c’est l’artiste GEMÂTRE, c’est le nombre abondant de son Programme divin.

    GÉMATRIE = 78 : le programme alpha numérisé du Grand Architecte de l’Univers.

    Il faut soumettre ce nombre à ses diviseurs y compris (N) :

    1+2+3+6+11+22+33+66 = 144 : le nombre programmé du Maitre ABIF dans la matrice zodiacale.

    Pour connaitre le nom du géomètre, il faut soumettre le nombre abondant du serpentin (78) à ses diviseurs hormis (N) :

    1+2+3+6+13+26+39 = 90

    GÉMATRI’EL = 90 : c’est le Nom de l’Architecte de la matrice zodiacale.

    L’anagramme du Franc Maçon :

    Les 2 colonnes du Temple

    Il faut soumettre le nombre abondant du serpentin (78) à ses diviseurs y compris (N) pour connaitre le Bâtisseur Céleste des évangiles :

    1+2+3+6+13+26+39+78 = 168  = JÉSUS LE CHRIST

    Jésus le Christ
 
    Nous pouvons conclure que le Maître ABIF à deux nombres pour identifier son action dans la matrice zodiacale, en français ce sont les deux nombres ordinaux qui déterminent ce mode actif (143 et 144) :

    CENT QUARANTE TROISIÈME = 252 : 2+5+2 = 9
    CENT QUARANTE QUATRIÈME = 248 : 2+4+8 = 14 = 1+4 = 5

    5x9 = 45 : c’est le multiple du mode d’action.

 

    Il faut additionner ces deux valeurs :

    252+248 = 500


    Il faut soumettre le nombre 500 à ses diviseurs hormis (N) pour connaitre le mode d’action :

    1+2+4+5+10+20+25+50+100+125+250 = 592 : c’est le nombre abondant des deux nombres ordinaux du Maître ABIF.

    Il faut diviser ce nombre par le code binaire multiple :

    592/8 = 74 : c’est la séquence énergétique de la matrice zodiacale.

    Le multiple du mode d’action révèle le nombre victorieux sur les éléments corrompus de la création :

    45x74 = 3330 : c’est une date apocalyptique à prendre en compte.

    Pour arriver à cette victoire, les deux nombres ordinaux sont en action dans l’horoscope individuel des pèlerins à partir de la position du Soleil pour transmuter la matière. C’est l’Ange Mumiah (72) qui gouverne le 143éme  et le 144éme degrés de notre horoscope, ce Génie est le spécialiste de la chimie de Dieu à partir du domaine des constructions matérielles que l’homme met en application dans le monde terrestre. Ces deux nombres ordinaux nous aident à accumuler de la Lumière.
    Ces deux nombres conduisent l’âme humaine vers le succès, car ils possèdent le même préfixe grec : hecatontakai.

    HECATONTAKAI = 108 : c’est l’équerre du grand Architecte de l’Univers, c’est la bonne mesure, l’accumulation de la LUMIÈRE.


    À LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L'UNIVERS = 3330 (5x666)