L'Écriture Numérique

La Gématrie française révèle certains mystères bibliques

    Aujourd’hui les technologies numériques sont très développées comme dans le domaine informatique et internet. Mais l’écriture numérique n’est pas seulement un outil de technologie pour servir les productions humaines, mais elle est certainement hybride, c’est-à-dire « technique » pour servir nos ambitions humaines, mais aussi cabalistiques afin de prendre une forme mystique à travers la gématrie française pour révéler certains mystères bibliques.

    Mais attention, nous devons garder à l’esprit que l’écriture informatique n’a rien à voir avec l’écriture numérique selon la kabbale française.

    Actuellement l’enseignement alphanumérique se forge une nouvelle culture cabalistique avec les nombres magiques, des outils indispensables pour lever le voile de l’ignorance ou de l’incompréhension. Pour développer l’interaction entre les chercheurs de vérité et la kabbale française, nous avons à notre disposition un alphabet composé de 26 lettres (numérisées), mais aussi des outils arithmétiques pour donner un sens mystique à l’écriture numérique selon la kabbale française. Enseigner toutes ces pratiques permet de libérer et d’enrichir notre désir de savoir pour connaitre beaucoup mieux Notre Créateur.

    Produire de l’information mystique, telle est l’ambition de la kabbale française.

    Voici la Base de l’écriture numérique selon la kabbale française :

   

    ÉCRITURE NUMÉRIQUE = 222 = DEUX CENT VINGT-DEUX  : cette table d’information, va nous permettre d’établir un code magique.

    Le nombre 222 est le code de la kabbale française, c’est un certificat authentique que le chercheur de vérité nomme « la magie des trois », pour lever le voile de l’ignorance nous devons utiliser en priorité dans cette écriture mystique les nombres palindromes avec les 3 chiffres identiques qui les composent, comme (111, 222, 333, 444, 555, 666, 777, 888, 999) et ensuite dans le deuxième niveau de la connaissance nous pouvons utiliser tous les multiples de ces nombres magiques, comme (1110, 1332, 1665, 1998 etc.). Cette pratique permet d’élaborer des recherches poussées sur des textes hermétiques pour le profane.

    Mais il y a aussi d’autres nombres qui accompagnent la magie des trois pour dynamiser nos recherches, effectivement il y a des liens très riches entre eux et qui se combinent, un ensemble complet de relations qui produit l’élévation intellectuelle et spirituelle du chercheur de vérité.

    Nous ne devons pas sous-estimer tous les nombres, ils ont tous un rôle accompagnateur du nombre magique pour lever le voile de l’ignorance.

    Voici le nombre qui ouvre les portes de l’ignorance :

    INFORMATION CABALISTIQUE = 253 = SIX CENT SOIXANTE SIX

    En effet le nombre 666 (3x222) répond souvent aux questions posés par le chercheur de vérité.
    L’écriture numérique (magie des trois) est une véritable révolution, elle ouvre la voie à la connaissance de Notre Créateur et Père de l’humanité.

    La révolution commence par la connaissance de Notre Sauveur :

    RÉVOLUTION = 151 = JÉSUS-CHRIST
    TRIPLEMENTS = 151 : Notre Sauveur nous informe qu’il y a plusieurs façons de le connaitre, de l’aborder, de l’aimer entièrement, c’est-à-dire d’une manière triple ou trois fois.

    Effectivement pour découvrir la puissance triple de Dieu, il est important de rappeler que Dieu créa le monde en séparant le ciel et la terre, il utilisa la division pour séparer la lumière de l’obscurité. Et c’est par cette technique que l’écriture numérique va prouver que Notre Créateur est un Dieu trinitaire et qu’il aime qu’on l’aborde de plusieurs façons selon le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

    Nous allons soumettre les neuf lettres de KELELOHIM, une par une à leurs propres diviseurs y compris (N), voici le tableau :

    Tableau Kelelohim

    Nous obtenons un total de 146.

    Il doit être lui aussi soumis à ses propres diviseurs pour connaitre le nombre final de cette relation numérique.

    Voici les 4 diviseurs uniques : 1+2+73+146 = 222 : c’est en effet le Dieu que l’on doit aimer selon le Père, le Fils et le Saint-Esprit, c’est-à-dire trois comme le nombre magique des diviseurs.

    La Base octale qui est aussi une division par 8 est une source de vérité, confirme cette relation triple :

    146.8

     L’écriture numérique vient de nous révéler le Nom de la Sainte Trinité avec la relation numérique (magie des trois), le voile est enfin déchiré par cette méthode cabalistique.

    Il est important d’établir le lien du Nom Trinitaire avec l’Attribut divin, voici la liste des diviseurs y compris (N) :

    K = 1+11 = 12
    L = 1+2+3+4+6+12 = 28

    28+12 = 40

    Il faut soumettre le nombre 40 à ses diviseurs y compris (N) :

    1+2+4+5+8+10+20+40 = 90 : c’est le nombre révélateur de l’écriture numérique de la Sainte Trinité.

    KELELOHIM = 90 : KL est l’Attribut Saint d’ELOHIM, c’est une triple preuve.

    9+0 = 9 : ce chiffre est la synthèse de la révélation du Dieu Trinitaire.

    Le code binaire va apporter une preuve supplémentaire au sujet du Dieu biblique, il faut soumettre encore une fois le nombre 146 à la division :

    146.2

    La division dévoile le code : 10010010.

    Il faut soumettre ce code au dialogue alphanumérique comme ceci :

    UN-ZÉRO-ZÉRO-UN-ZÉRO-ZÉRO-UN-ZÉRO = 425 : ce nombre établit la relation mystique avec le Dieu biblique.

    La puissance multiplicatrice établit la relation cabalistique avec les diviseurs de KL :

    4x2x5 = 40 : conformité de cette relation.

    Il faut soumettre le nombre 425 à ses propres diviseurs y compris (N) :

    1+5+17+25+85+425 = 558

    Il faut synthétiser ce résultat pour obtenir le nombre de la base numérique :

    558/9 = 62 : la base numérique.

    Voici la relation mystique :

    ELOHIM = 62 : le Dieu Biblique, le Créateur de l’homme.
    KL DIEU = 62 : c’est l’Attribut Saint du Dieu biblique qui a dirigé les travaux de la Création.

    Le système trinitaire révèle un Triple Dieu en action dans la matrice cosmique :

    62.3

    Nous obtenons le nombre 2022 : un Triple Dieu (222) en action dans la matrice cosmique (0).

    L’écriture numérique précise le scénario biblique de l’Attribut Saint de Dieu :

    KL = 23
    SOIXANTE DEUX = 161

    La division donne la période biblique de l’Œuvre divine :

    161/23 = 7 : le nombre sacré de la création du monde.

    La réduction théosophique de l’Attribut Saint de Dieu précise que le Dieu biblique est un Architecte à Trois Têtes :

    KL = 23 = 2+3 = 5

    ELOHIM = 62 : ce résultat va être soumis à la réduction théosophique

    Voici la Base 5 ou le système quinaire :

    62.5

    Nous obtenons le nombre 222 : Trois Têtes pour un Unique Dieu.

    L’écriture numérique est le certificat magique du Dieu Trinitaire, il faut soumettre le nombre 222 à ses diviseurs hormis (N) :

    1+2+3+6+37+74+111 = 234 : c’est le nombre abondant de l’écriture cabalistique.

    L’ÉCRITURE NUMÉRIQUE = 234 : précision de notre alphabet numérisé.

    2+3+4 = 9 : synthèse cabalistique.

    Il faut synthétiser ce résultat pour obtenir le nombre de la base numérique :

    234/9 = 26

    Il faut soumettre le nombre 26 à la magie des trois :

   26 / 3

    Le nombre 26 précise clairement que le Dieu biblique est un Dieu Trinitaire un Architecte à 3 Têtes.

    L’idée essentielle de l’écriture numérique est de transmettre la lumière, la connaissance à tous les chercheurs de vérité, cette écriture possède des outils combinatoires pour dénouer les nœuds de l’incompréhension mystique délivrée depuis les temps immémoriaux. Certains mots combinés avec les nombres deviennent des véritables outils magiques et de passe pour ouvrir les portes de la connaissance.

    OUTIL DE PASSE = 146 : c’est le premier générateur de l’écriture numérique de la Sainte Trinité.
    OUTIL MAGIQUE = 150 : il faut soumettre ce nombre à ses diviseurs hormis (N).
    CENT CINQUANTE = 146 : la relation alphanumérique des lettres et des nombres ouvre la fameuse porte des secrets.

    Voici la triple richesse du nombre 150, un certificat authentique de la Kabbale Française :

    1+2+3+5+6+10+15+25+30+50+75 = 222

    La magie des trois est l’outil indispensable pour ouvrir toutes les portes cabalistiques.

    PORTE CALCULABLE = 146 : les divisions l’outil indispensable du cabaliste afin de rentrer dans le domaine de la connaissance.

    La porte calculable

    PORTE DES DIVISIONS = 222 = ÉCRITURE NUMÉRIQUE

    Voici le nombre clé qui ouvre plusieurs serrures cabalistiques :

    PASSE-PARTOUT = 171
    CENT SOIXANTE ET ONZE = 234 : c’est la valeur des diviseurs du nombre 222, la magie des trois est à l’œuvre.

    L’écriture numérique avec l’aide de la Base octale va nous aider à découvrir cette clé qui ouvre plusieurs serrures :

    171.8

    La Base octale source de vérité dévoile le nombre 253.

    Voici la clé qui ouvre toutes les serrures cabalistiques :

    SIX CENT SOIXANTE-SIX = 253  (666 = 3x222)

    LE PASSE PARTOUT OFFICIEL = 253 : la magie des trois l’outil exceptionnel de la kabbale française.

    PARTOUT = 111 : la magie des trois est le véritable passe pour ouvrir le Livre des mystères.

    LE FILS DE DIEU = 111 : quel que soit l’étude ou la porte que l’on ouvrira avec cette fameuse clé, le chercheur de vérité trouvera toujours la présence du Seigneur.

    COMPRENDRE LE FILS DE DIEU = 222 = ÉCRITURE NUMÉRIQUE = 222 = COMPRENDRE L’ÉCRITURE : la magie des trois doit nous aider à saisir intellectuellement et spirituellement sa relation avec les lettres qui constituent les mots nobles du Créateur, afin de se faire une idée des causes, des effets et des conséquences qui se rattachent aux mystères bibliques.

   Le Christ

    COMPRENDRE PARTOUT L’ÉCRITURE NUMÉRIQUE DE KELELOHIM LE FILS DE DIEU = 666 : tel doit être la définition de la kabbale française.

    La symétrie miroir finalise cette petite étude :

    Table : Écriture Numérique

    TRILOGIE = 999 : une logique d’information composé de Trois Têtes inséparables.

    LA CLEF = 666 : la magie des trois ouvre la porte des secrets bibliques.

    ÉCRITURE ALPHANUMÉRIQUE = 2331 (3x777 ou 7x333) : la numérisation de notre alphabet est indispensable pour décoder les secrets bibliques.

    L’ALPHABET NUMÉRISÉ = 1665 (5x333) : conformité cabalistique.

    LOGICIEL = 999 : la magie des trois est la Base de données des mystères bibliques.

    ORDINATEUR = 999 : la magie des trois est composée d’une mémoire cabalistique pour résoudre tous les secrets bibliques.

    SYMÉTRISER = 999 : le logiciel de la kabbale française pour décoder les mystères bibliques.

 
 La clé 666