Le Veau d'Or

L'Idolâtrie

Éxode - Chapitre 32

    « Et quand le peuple vit que Moïse tardait à descendre de la montagne, le peuple s'assembla auprès d'Aaron, et ils lui dirent : Lève-toi, fais-nous un dieu qui aille devant nous; car ce Moïse, cet homme, qui nous a fait monter du pays d'Égypte, nous ne savons ce qui lui est arrivé.
    2 Et Aaron leur dit : Brisez les pendants d'or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les-moi.
    3 Et tout le peuple arracha les pendants d'or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron;
    4 et il les prit de leurs mains, et il forma l'or avec un ciseau, et il en fit un VEAU D'OR
. Et ils dirent : C'est ici ton dieu, ô Israël ! qui t'a fait monter du pays d' Égypte.
    5 Et Aaron vit le veau, et bâtit un autel devant lui; et Aaron cria, et dit : Demain, une fête à l'Éternel !
    6 Et le lendemain, ils se levèrent de bonne heure, et offrirent des holocaustes, et amenèrent des sacrifices de prospérités. Et le peuple s'assit pour manger et pour boire, et ils se levèrent pour se divertir.
    7 Et l'Éternel dit à Moïse : Va, descends; car ton peuple., que tu as fait monter du pays d'Égypte, s'est corrompu. »

 

    Ce chapitre nous interpelle sur un péché que condamne l’Éternel : l’IDOLÂTRIE.

    La construction du veau est l’aboutissement d’un parcours, celui du peuple Hébreu qui est en attente du paradis terrestre que doivent leurs conférerleur Dieu YAHVÉ et le prophète Moïse.

    En fabriquant un veau d’or Aaron a créé une religion qui met en forme les rêves et qui exorcise les détresses de ce peuple longtemps exilé de leur Dieu. Ce peuple désirait après ce long parcours de détresses de jouir éternellement des biens terrestres, en un mot il voulait s’accaparer sans plus attendre la Prospérité, c’est à dire la plénitude physique.

    La plénitude physique représente l’AMOUR DES BIENS TERRESTRES.

    Pour posséder cela au plus vite ce peuple fit appel au grand spécialiste, ce grand agent publicitaire de notre planète Terre : LUCIFER.

    La bible traduite en Français nous laisse un code pour confondre cet agent publicitaire ; c’est l’anagramme du titre du chapitre 32 de l’Exode dont voici le processus :

LE VEAU D'OR      =      ADORE UVEL


    Le mot UVEL signifie vouloir et posséder dont l’origine est Celte.

    UVEL est l’un des quatre éléments de la SWATISKA Celtique, de UVEL proviennent toute chaleur, tout feu, tout dynamisme, toute lumière : c’est le moteur de toutes possessions.

    Pour posséder toutes les richesses de la terre, obtenir la renommée et toutes puissances sur les peuples, il faut rendre un culte au dieu des biens terrestres : Lucifer le Feu de la croigammée. 

    Si tu veux obtenir toutes les richesses sans attendre le processus divin de notre Créateur l’Éternel, AARON dit : façonne ton dieu comme tu le désires et ADORE UVEL (Lucifer, le porteur de Lumière ou le porteur de Feu).

    UVEL représente dans la croix celtique le Taureau, le signe des biens terrestres et de la plénitude physique.

    Pour comprendre les mécanismes de cette possession des biens terrestres, il faut faire une symétrie miroir.


    LE VEAU D’OR  :

    Table : Le Veau d'Or

    SIX CENT SOIXANTE-SIX = 1998 (666x3) : UVEL a un triple pouvoir sur le dynamisme des possessions terrestres, ce pouvoir est géré par ce nombre.

    TROIS = 666 : confirmation, le pouvoir est triple.

    CABALE = 666la cabale est l’outil de Lucifer, voir la signature géométrique. Il existe divers rites pour faire appel à UVEL.

    LA MAGIE = 666 : pour adorer UVEL il faut pratiquer les arts magiques pour évoquer Lucifer en faisant appel à l’offrande du feu, une magie de foi, de dévotion au Porteur de Lumière. 

    FEU MAUDIT = 999 : la magie évocatoire pour obtenir la Prospérité est un sacrilège. Ainsi dans l’Exode ( chap. 31 V.34) l’Éternel Dieu d’Israël ordonne à Moïse de fabriquer un parfum pour brûler dans l’encensoir du Grand Prêtre dans la tente du rendez-vous. « L’Éternel dit à Moïse : « Choisis des ingrédients : du storax, de l’ongle aromatique, du galbanum, divers ingrédients et de l’encens mâle ; le tout à poids égal. Tu en composeras un parfum manipulé selon l’art du parfumeur : mixtionné, ce sera une chose pure et sainte. Tu le réduiras en poudre fine, et tu le poseras devant le statut dans la tente d’assignation où je communiquerai avec toi, ce sera pour vous une chose éminemment sainte. Ce parfum que tu composeras. N’en ferez point un semblable pour votre usage : Ce sera pour toi une chose sacrée réservée au Seigneur « Quiconque en fera un pareil pour en respirer l’odeur sera retranchée de mon peuple. » Utiliser la magie de Dieu à des fins profanes est interdit cela entraîne une malédiction.

    LE RITE DE KAEL = 999 : le rite du veau d’or appartient à Lucifer qui porte le même nom que Notre Seigneur Dieu, c’est pour cela qu’il y a un danger de pratiquer la cabale à des fins profanes. 

    LA DÉVOTION = 999 : le rôle du rite doit être affirmé : il sert à communiquer avec Dieu l’Éternel, de même ce fameux rite sert à communiquer avec les anges déchus, car les anges portent toujours un nom de fonction qui appartient à l’Éternel. Un rite utilisé pour l’évocation d’un ange quel qu’il soit est donc sacré ! Il ne faut pas oublier que Satan l’Adversaire et Lucifer le Malin portent encore et toujours un des noms de Dieu l’Éternel. Mais si nous portons une dévotion auX deux démons à des fins profanes cela entraînera un maléfice, nous faisons un pacte avec le Diable. Nous sommes prévenus du danger pour ceux qui pratiquent ce genre de magie  « la magie du veau d’or »

    L’AGNEAU = 666 : c’est une des bêtes du sacrifice pour exercer l’offrande du feu à UVEL, en général un jeune bélier est offert pour en extraire la graisse et l’offrir aux dieux sur l’autel. 

    LA GRAISSE = 999 : de cette graisse animale, on obtient un produit résiduel le suif pour créer la magie évocatoire des bougies ou des chandelles, c’est l’offrande des énergies de la bête expiatoire sur l’autel des offrandes. 

    GRAISSE ANIMALE = 1332 : le multiple du nombre 666 confirme que la graisse était utilisée pour la magie.

    LES CHANDELLES = 1332 : confirmation cabalistique. 

    LIER LE SANG = 999 : dans l’antiquité, le but des rites et des sacrifices religieux était davantage lié à la magie qu’à l’adoration. Il s’agissait beaucoup plus de se procurer une puissance magique et spirituelle. Comme la chair des animaux offerte en sacrifices était le plus souvent mangée par quelqu’un (par les sacrificateurs ou par ceux qui offraient les sacrifices), on pensait souvent que cette viande sacrée conférait une sorte de puissance spirituelle quand on la mangeait. Cette notion s’appliquait très spécialement au sang. Le sang, en effet, était censé être « la vie » qui circulait dans l’animal. La fonction précise du sang n’était pas connue à cette époque, mais on constatait facilement qu’une personne ou un animal qui saignait trop en mourrait. Le sang était considéré dans un sens plus ou moins magique comme une sorte de « fluide vital ». De ce fait, on voulait manger le sang pour se procurer directement le « principe spirituel » qui faisait vivre l’animal, la force que certains systèmes occultes appellent « le fluide vital de la Bête AMAN » ou « MANA » nom de beaucoup de systèmes religieux du monde antique. Lier le sang de la Bête dans nos veines en faisant un pacte diabolique par un rituel, maudit l’âme de la personne concernée.

    LE CELTE = 666 : notre langage apporte des réponses au secret biblique. Les Celtes étaient les plus habiles des peuples en science augurale. La divination s’exerçait par divers animaux. Pour comprendre le rite du veau d’or, il faut étudier les rites du druidisme.

    GAULOIS = 999 : surtout étudier le druidisme gaulois.

    ORGIES = 666 : « 6 Et le lendemain, ils se levèrent de bonne heure, et offrirent des holocaustes, et amenèrent des sacrifices de prospérités. Et le peuple s'assit pour manger et pour boire, et ils se levèrent pour se divertir.
7 Et l'Éternel dit à Moïse : Va, descends; car ton peuple., que tu as fait monter du pays d'Égypte, s'est corrompu »
.

  Il ne faut pas oublier que Lucifer est le spécialiste de notre réseau nerveux, le système cérébro-spinal. La pratique de la magie profane peut accentuer les plaisirs de la chair.

    LETTRE VAV = 666 : cette lettre hébraïque se prononce vau, comme notre fameux chapitre de la bible que nous étudions. C’est une lettre active qui fait passer l’énergie de Lucifer dans le monde de Ténèbres ou vit Satan, cette lettre permet de capter l’or des dieux si on fait le bon choix, soit la magie profane (l’or des Lucifériens) ou soit la magie sacrée (l’or spirituel du vrai Dieu). 

    LE SIX = 666 : c’est la valeur gématrique du vav.

            La lettre VAV - 6 

    LA LAME = 666 : le VAV est l’Athamé du rituel magique : (4. «...et il les prit de leurs mains, et il forma l'or avec un ciseau. ») : Le ciseau est l'athamé du rituel magique. 

    LA SWASTIKA = 999 : La swastika est un des plus vieux symboles de l’humanité (époque préhistorique) et on leretrouve dans toutes les civilisations du monde et à toutes les époques : Mexiqueprécolombien, mythologie des pays scandinaves, Afrique noire, pays celtiques, Irlande,Kurdistan, Crête, Japon, Chine et bien sûr… en Inde ou quasiment toutes les religions dusous-continent l’ont adopté.Le nom SWASTIKA vient de SVA = SOI et TIKA = COMMENTAIRE.En sanscrit SVASTI signifie BONHEUR ou PROSPÉRITÉ.

    C’est la croix gammée dont les branches doivent traditionnellement être tournées vers la droite. Elle symbolise la force masculine bénéfique, selon certains occultistes.

    Selon la position des branches et de sa rotation soit vers la droite ou la gauche, la croix gammée permet d’obtenir la prospérité soit par les armes ou soit par le génie c’est à dire la créativité humaine, toujours selon un rituel magique.


Swastika : rotation inversée            Swastika : rotation horaire

 

    Pour confirmer il faut faire la symétrie miroir de l’anagramme du veau d’or : ADORE UVEL.

 

    ADORE UVEL : (en table de neuf)

    Table : Adore Uvel

    LA MAGIE = 666: le veau d’or est bien un rituel magique pour posséder les biens terrestres. 

    L’IDOLE AMAN = 999 : ce rituel est dévoué aux deux démons de la terre, les deux stratèges spécialistes de la matière.

    LES DEUX DÉMONS = 1332 : Lucifer (666) + Satan (666) c’est AMAN l’Idole du veau d’or. 

    LE SERPENT = 666 : la magie des Lucifériens, la Bête KABBALE

    VAV = 333 : l’épée de la magie

    ÉPÉE = 333: confirmation, le VAV est l’Athamé de la magie évocatoire. 

    GÉNIE AMAN = 666 : c’est la swastika. 

    KEL DIEU = 666 : UVEL qui se fait passer pour le vrai Dieu, Il transmet les biens terrestres.

 

            Homme céleste

   LE DÉMON KEL = 999 : AMAN est semblable à Dieu, même pour les experts en kabbale, il est difficile de faire la différence, il faut toujours rester humble pour reconnaître le vrai Dieu.

 

   La kabbale serpente dans les lettres, il faut créer le serpentin du mot UVEL pour découvrir le nom secret d’AMAN.

    Table du serpentin de : Uvel

    DÉMONS = 666: Lucifer et Satan les Idoles dont le nom est AMAN. 

    LE VRAI NOM = 999 : la triple vérité.

    KABBAL999 : l’art magique pour adorer les démons, kabbal est un nom d’évocation dans le rite magique.

KabbaleLucifer         

     UNE IDOLE = 999 : la puissance de la kabbale est le veau d’or, celle-ci peut-être vénérée comme un dieu. L’IDOLÂTRIE est l’AMOUR DES BIENS TERRESTRES dont le Grand Agent Publicitaire est Lucifer associé au Grand Expert de la Matière Satan.
 

------ ------ ------ ------ ------ ------ 

 

    AARON a créée la magie profane pour calmer les impatients, mais cette pratique est dangereuse pour l’avenir de notre âme dans les cieux, acquérir l’or matériel par des rites magiques est interdit, nous créons une dette avec des intérêts c’est le karma. Cette magie est le veau d’or de l’Exode.

    MOÏSE a créée la magie sacrée pour capter l’or spirituel des Dieux qui un jour dans un temps bien déterminé se transformera en or matériel mais sans karma.