Le Nombre de la Bête

« ...que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête...»

   Apocalypse : Chap. XIII.18 : « Ici est la sagesse que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête, car c'est un nombre d'homme et son nombre est six cent soixante-six. »

   Saint jean nous dit que le nombre de la bête est : 666.

   Nous pouvons le vérifier grâce à la gématrie française et tout particulièrement grâce à la symétrie miroir.

   Faisons la symétrie miroir du mot : BÊTE

   Table : Bête

   LE NOMBRE DE LA BÊTE = 666 : confirmation : cette réponse par la symétrie miroir est parfaite ; c'est une démonstration évidente et sans ambiguïté que la langue française est une langue divine révélant la puissance de la Gématrie.






LE VÉRITABLE NOM DE LA BÊTE


   Il nous est possible de démontrer la véritable identité de la bête et pour cela il nous faut utiliser une nouvelle table : que nous appelons la table de la Bête.

   En voici sa conception :

   Multiplions les chiffres du nombre de la bête (6 6 6) :  

                                    6    6    6

                                6   x   6   x   6

             6 (la base)  -  36 (6x6)  -  216 (36x6)


   À savoir que le symbole de la multiplication est le X : c'est la 24ième lettre de notre alphabet :
24 x 9 = 216 et 216 = x 6 x 6

   Assignons le 6, le
36 et le 216 aux lettres de notre alphabet pour construire la table.

   Table : 6x6x6

   LA BÊTE BAHAL = 666 : Bahal est son véritable nom. Le H dans le nom indique le pouvoir de l'esprit de la bête sur l'humain. (H : Homme).

   LA BÊTE HOMME = 666
   LA BÊTE FEMME = 666

   LUCIFER = 1332  (666 x 2) : LUCIFER c'est le pouvoir positif (la bête homme) + le pouvoir négatif (la bête femme) : donc : 666 + 666 = 1332


   Petite parenthèse : nous invitons le lecteur à rentrer dans le Temple de la Connaissance, « la Quête du Graal ».
  
   Notre regard nous conduit face à deux colonnes, le Bien et le Mal et nous nous apercevons que le temple se situe entre les deux colonnes portées par un Joyau, l'Étoile.

   Certains gnostiques et à leur suite des occultistes modernes rejettent la théorie que LUCIFER est un ange déchu, entraînant avec lui d'autres anges dont il est la personnification de la Gnose qui délivre l'homme des chaînes de l'ignorance et lui permet de se libérer de l'esclavage dans lequel le maintient le Créateur de ce monde mauvais.

   Lucifer est une étoile tombée, en Latin Lucifer signifie « Le Porteur de Lumière ».

   La tradition nous apporte qu'au cours de sa chute Lucifer perdit une émeraude qu'il portait à son front, ce joyau est appelé Lapis Ex Coelis (Pierre Céleste).

   Ce joyau est la véritable Étoile, or si Lucifer fut à l'origine le détenteur de ce joyau (Étoile), il est bien évident qu'il ne le possède plus depuis qu'il s'est détaché de son front.
   
   En tombant de son front, ce joyau est venu alimenter la Terre, ce qui a provoqué le mélange du Bien et du Mal.

   Le Diable qui a profité de cette aubaine est Bahal.

   ENFANT DÉMON = 666 = L'ANGE ENFANT = 666 = L’ANGE ENNEMI = 666 = IMPURS = 666
  
Lucifer est un enfant de Dieu ; c'est l'ange déchu.


  
Pour argumenter un peu plus l'étude, utilisonsla XVième Arcane du Tarot : Le Diable  : (15 = 1 + 5 = 6)

   En table de 9 :
  
   TAROT = 666
   LE DIABLE BAHAL = 666
   LE SAMEKH
= 666

   La quinzième lettre de l'alphabet hébraïque le samekh correspond à l'arcane XV du tarot : Le Diable. C'est la lettre de la connaissance et de la vision des mystères cabalistiques.
 
Tarot : Le Diable

    Nous pouvons observer la main mise de la bête Bahal, sur la bête Homme et la bête Femme.

    Bahal est libre de tout mouvement, tandis que l'homme et la femme
la corde au cou sont attachés à son trône et ont es mains liées dans le dos ce qui signifie qu'ils sont réellement enchaînés aux pouvoirs du démon.

    Nous voyons qu'il manque une partie de l'épée, ce qui montre que le pouvoir de la Bête n'est que transitoire et instable. Bahal tient la lame en pleine main ; ce qui indique qu'il nous transmet sa science au prix du sang.

    Cette représentation confirme ce que l'on a vu précédemment. Il s'agit bien de bêtes car nous pouvons apercevoir des ailes (de Bahal), des pattes au lieu de pieds (pour Bahal, l'Homme et la Femme), une queue derrière l'Homme et la Femme et des cornes sur les trois :  (table de 9 : Cornes = 666)


    Souvenez-vous ce que nous avons trouver sur la table de la bête :

    LA BÊTE BAHAL =666 = LA BÊTE HOMME = 666


   
Pour confirmer ce que nous venons de voir, nous allons faire la symétrie du mot « cornes » car : CORNES = 666 en table de 9.

   Table : Cornes

   DIABLE = 666 : confirmation de l'arcane XV : le Diable.

   LES HOMMES = 666 : il faut comprendre le terme  « Les Hommes » : s'agissant de l'homme et de la femme. Sur l'arcane XV, l'homme et la femme ont bien des cornes car ils sont sous la domination de la Bête, le Diable.

   CHAÎNE = 666 : l'homme et la femme sont enchaînés au trône de la Bête.

   DIEUX = 666 : ce sont les démons aux cornes qui se font passer pour le vrai Dieu.


   Cette symétrie nous explique clairement que l'Homme (homme - femme) est sous l'influence de la Bête aux cornes : le Diable.





   Nous pouvons également connaître l'Autel d'expression de la Bête Bahal.

   Pour cela nous devons créer la table miroir de la table de la Bête.

   Table : 6x6x6 miroir

   HITLER = 666

   Hitler a été l'un des Autels d'expression de la bête BahaL.






LA CONFIRMATION DU NOM DE LA BÊTE


  
Pour vérifier et certifier le nom de la Bête : nous allons construire la symétrie du nom BAHAL :

   Table : Bahal

   NOM DE LA BÊTE = 666 : Bahal est son véritable nom.
   LA BÊTE DÉMON = 666 : « DÉMON » a pour anagramme « MONDE » : ce qui signifie que la Bête se manifeste sur la Terre. 
   LE MAÎTRE DIABLE = 666 : Bahal est la Bête qui aime dominer et maîtriser le monde.
   L'ARGENT - BÊTE = 666 : le pouvoir occulte de la Bête sur l'argent.
   ADOLF HITLER - BAHAL = 666 : le pouvoir guerrier maléfique tiré par les hommes - Bahal en est une source.
   LUCIFER - SATAN - BAAL - DIEU = 666 : ils se comportent comme des Dieux.
   LA BÊTE BAHAL - ABADDON = 666 : Apocalypse 9:11...« Elles avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon ».
   J'AIME LE BIEN ET LE MAL = 666 : Bahal aime le bien et le mal : il mélange TOUT.


   Cette étude confirme le nom de la bête, elle nous démontre également son pouvoir d'action sur l'humanité.

   Toutes ces tables peuvent être étudiées d'avantages ; n'hésitez surtout pas à nous poser toutes vos questions et réflexions.

  
   Continuons....




  

  
APOCALYPSE : Chapitre.XIII.11
: « Je vis ensuite surgir de la terre une autre Bête ; elle avait deux cornes comme un agneau, mais parlait comme un dragon. »

   Pour qu'il n'y est aucun doute pour le lecteur, nous allons une nouvelle fois démontrer le Nom de la bête.

   Pour cela nous devons utiliser la technique de la symétrie miroir : sachez que le nombre de la bête "Lucifer" est un nombre d'homme "Jésus". (en table de 9 : Lucifer = 666 = Jésus)

 

   Faisons dans un premier temps la symétrie : « Lucifer - Jésus ».

   Puis dans un second temps, pour avoir la certitude de ce que nous allons trouver, faisons la symétrie inverse : « Jésus - Lucifer ».

 

  Voici la symétrie de l'expression : « Lucifer-Jésus » :

   Lucifer - Jésus = 1332 
( 666 + 666 )


   Ce qui nous donne la table de symétrie suivante :

   Table : Lucifer - Jésus

   LA BÊTE = 666 = AGNEAU : Apocalypse : «...la Bête avait deux cornes comme un agneau....»

   BAHAL = 666 : une nouvelle preuve.

   LA BÊTE BAHAL = 1332 = LE NOMBRE DE KL : une confirmation supplémentaire que la Bête s'appelle bien Bahal : la Bête Bahal est le faux Dieu KL.


La Bête (Bahal) se fait passer pour l'Agneau (Jésus)
 
 

   Pour connaître d'avantage d'informations sur cette révélation, nous allons maintenant faire l'autre symétrie : « Jésus-Lucifer ».

 
   Voici cette symétrie :
 
   Table : Jésus - Lucifer

   DÉMON = 666 = MONDE : Apocalypse : « Je vis ensuite surgir de la terre une autre bête...».  (Monde = 666 pour la terre et Démon = 666 pour la Bête.)

   CORNE = 666 = AGNEAU : Apocalypse : «...la Bête avait deux cornes comme un agneau....»

   La Bête Bahal (Démon) est relié à notre terre (Monde).
   La Bête essaie de se faire passer pour un agneau par ses deux cornes : (table de 9 : Cornes = 666)

 
 

 

   Toujours pour avoir de nouvelles informations, nous allons maintenant étudier l'expression : « Le Nom du Diable ». 

   Voici cette symétrie :

   Table : Le Nom du Diable

   AGNEAU
= 666 = UN SAINT
: Le diable peut tromper et trompe l'Homme en se faisant passer pour Jésus : l'agneau Divin. Il aime se faire passer pour un Saint.

   MAGIE KL = 666 : confirmation : le nom magique « KL » peut être utilisé par le Diable pour tromper l'Homme.

   DIABLE BAHAL = 999 : Bahal est la force du Diable.

   DEUX CORNES = 1116 : (111 x 6 = 666) : Le diable a bien deux cornes comme un agneau.



 

   Nous venons de voir que le Diable aime se faire passer pour un Saint : pour l'Agneau Divin.

   Pour connaître l'un des autres noms du Diable nous allons faire la symétrie : « Le Nom de l'Agneau » :
   

   Table : Le Nom de l'Agneau

   SATHAN = 666 : Sathan est l'ombre de KL, il est cet agneau diabolique avec deux cornes.

   DÉMON A = 666: Sathan est le Premier Démon, la première Bête : (A étant la première lettre de l'alphabet).





   Nous allons continuer de développer l'étude en créant une nouvelle symétrie : prenons l'expression : « Le Nom de la Bête » :

   Table : Le Nom de la Bête
 

   SERPENT = 666 = DÉMON AN : SathAN est le Démon AN, c'est le Serpent qui se fait passer pour l'agneau Divin.

 


 
 
   Poursuivons l'étude en étudiant la symétrie miroir de l'expression : « Deux Cornes » :  
 
   Table : Deux Cornes

   DEUX DÉMONS = 1332  (666x2) : les deux démons aux deux cornes sont : Sathan et Bahal. Ce sont les deux Bêtes de l'apocalypse de Saint Jean.

   LA CORNE = 666 : la corne est un des symboles permettant de reconnaître ces deux démons.

   LE DÉMON AN = 999 : les deux cornes sont la marque du Démon AN (SathAN) : mais attention à ne pas le prendre pour l'Agneau !!!


 


 
 

LE NOMBRE DE LA BÊTE = 138

   Nous allons aborder par cette étude la représentation du nombre 138 :     

  •    Le 8 représente le chiffre de l'unité.
  •    Le 3 celui des dizaines.
  •    Le 1 celui des centaines.

  
   Pour la construire la table, nous allons donc commencé par le 8, puis par le 3, puis par le 1 et recommencer le cycle 8 - 3 - 1 jusqu'à la fin.

   Table : 8 - 3 - 1

   GÉMATRIE = 333 : la Gématrie a un rôle important pour trouver et démasquer la Bête.

   SAINT JEAN = 400 : le 4 représente la signature terrestre de KL, le signe de croix unissant la trinité.

   LE NOMBRE DE LA BÊTE BAAL = 666 : Baal est la Bête de l'Apocalypse de Saint Jean.

   L'ANGE DE L'ABÎME - LA BÊTE BAAL = 666 : confirmation.

   CHERCHER LA BÊTE ABADDON = 666 : Apocalypse 9:11 : « ...Elles avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon et en grec Apollyon. »

   LE SIX CENT SOIXANTE SIX = 1111 (1+1+1+1= 4) : ce qui nous montre le lien évident avec Saint Jean). Le nombre 666 est bien le nombre nous permettant de démasquer la Bête de l'apocalypse : c'est exacte.

   LE FAUX DIEU BAHAL - LE SIX CENT SOIXANTE SIX = 1665  (1665 = 1+ 665 = 666 ou 666 + 999 = 1665). Bahal a profité de l'énergie de Lucifer et agit comment un dieu. Il insuffle un idéal infernal, surtout celui du pouvoir guerrier et de l'argent.

   LE NOMBRE DE LA BÊTE BAHAL EST LE SIX CENT SOIXANTE SIX = 1998  (1998 = 666 x 3 ou 1 + 998 = 999). Le 666 est bien le nombre de la Bête comme nous l'a dit Saint Jean.




 


   Nous allons par le nombre 138 (qui est la valeur numérique de l'expression : Le nombre de la bête), construire une autre table avec 3 cycles de 9.

  •    Le premier cycles de 9 est en base de 1.
  •    Le deuxième cycle de 9 est en base de 3.
  •    Le troisième cycle de 9 est en base de 8.

   Ce qui nous donne la table suivante :

   Table : 1 - 3 - 8 / 9

   LA CLEF CABALISTIQUE EST LE SIX CENT SOIXANTE-SIX = 555

   LA CLEF CABALISTIQUE DU DÉMON AMAN EST LE SIX CENT SOIXANTE-SIX = 666

   La Bête n'agit pas toute seule comme nous l'avons vu plus haut, elle détient son pouvoir de Lucifer « 
le porteur de lumière».   

   La clef des kabbalistes est l'expression : «
 ». Construisons la table de cette expression.

 

   Voici l'élaboration de la table de l'expression : LE NOMBRE SIX CENT SOIXANTE-SIX

   Table : Le nombre six cent soixante-six

   Vous remarquerez que la phrase comporte 26 lettres comme notre alphabet ; nous appelons cela une symétrie parfaite.

   LUCIFER = 666 : ce nom est la face de Mammon : le six cent soixante-six est le nombre de la bête.

   LA BÊTE KL = 666 : le démon qui veut se comporter comme le vrai Dieu.

   JUDAS = 666 : l'homme qui s'est fait avoir par le démon : « le traître ». Apo.XIII.18 : « ...car c'est un nombre d'homme... »

   KABBALE = 666 : le nombre 666 est une clef de la kabbale.

   SECRET = 666 : le nombre 666 permet de comprendre le grand secret Divin : le discernement du Bien et du Mal.

 

   Pour connaître le dos de Lucifer, il faut créer la table « miroir » de l'expression précédente : « Le nombre six cent soixante-six » :

   MAMMON = 666 : ce nom est le dos de Lucifer : c'est à dire la queue. Lucifer a une face d'ange avec la queue du diable.   Table : Le nombre six cent soixante-six miroir

   SON NOM KL = 666 : Lucifer est semblable à Dieu, il s'est placé comme LUI devant l'humanité

   Son pouvoir royal :

   LE PRINCE DES DÉMONS = 2070
   
   Lucifer doit accompagner l'humanité jusqu'au septième jour de la création : KL (27), Maître de la terre (0) et de l'enfer (0).


   Le nom biblique de Lucifer :

   SERPENT = 999 : Lucifer a un triple pouvoir sur l'humanité et les démons.
   LA BÊTE = 999 : Lucifer est la bête de l'apocalypse.
   L'ARBRE = 999 : Lucifer a utilisé l'énergie de l'arbre de la connaissance pour assouvir son pouvoir.
   TÉNÈBRE = 999 : il utilise son pouvoir dans les ténèbres.
   BÂTISSEUR = 999 : il exerce ses connaissances dans notre monde humain, c'est l'architecte perfectionniste de la matière.
 

   TENTATEUR = 1296 : ce nombre signifie ABIF le bâtisseur, Lucifer a un grand pouvoir pour éprouver le l'humanité.

   Lucifer a chuté dans la matière, il apporte sa connaissance au Vieillard Satan qui est enfermé dans la matière (sa demeure).
   Cela signifie que Satan peut prendre la place de Mammon : c'est le deuxième serpent.
 

   LA BÊTE EST SATAN = 2070 : Satan est le pape des démons. 

   LES DEUX SERPENTS = 1818 = LA BÊTE AMHAN
 
   La lettre
H est le symbole du pouvoir sur l'humanité, Aman dirige le monde Humain.

   « MAMMON » en un mot signifie pouvoir sur la matière zodiacale dont la tête est Lucifer l'Intellect et la queue Satan, le pouvoir animal.

   LA BÊTE ET MAMMON = 2007 : Satan dirige la matière (2) et Mammon dirige l'esprit (7)....AM (0) AN (0).

   SALOMON = 666  : c'est un nombre d'homme, Salomon a atteint les hautes connaissances divines et infernales.

   Lorsque nous créons une table en inversant l'ordre d'une expression comme pour « le nombre six cent soixante-six », nous découvrons le dos ou la face cachée d'un nom ou d'une expression par rapport à une table classique dite logique.


   Nous allons construire la table symétrique du nom : MAMMON :

   Table : Mammon

   TENTATEUR = 666 la confirmation. 

   La première chose que Dieu fit, fut de créer le Paradis et de le peupler de créatures possédant le libre arbitre. Ces dernières sont faites de pure lumière, pour lui tenir compagnie et lui servir d'armée. Ce sont ces créatures qui sont connues sous le nom d'anges. Ils sont fait de lumière et possèdent des ailes dont émanent la lumière de Dieu.
   
   Ils illuminent les couloirs et la salle du trône du Seigneur, mais aucun d'entre eux ne brillaient comme l'homme qui se tenait à la droite de Dieu : Lucifer.
   
   Il était « Le Porteur de Lumière », le titre Latin pour « Étoile du Matin », celui qui annonce tous les jours l'arrivée du soleil. Il était l'ange le plus brillant du ciel, le plus sage et le plus juste. Il est dit qu'il convoita la puissance et la gloire de Dieu. Il essaya d'usurper son trône, se pensant capable de gouverner mieux que lui mais il fut vaincu et jeté hors du Paradis. Les Kabbalistes disent en revanche qu'il a été déchu parce qu'il refusait de servir Adam. A la suite de quoi Dieu lui assigna la tâche de tenter, éprouver et tester l'humanité.

   Certains chrétiens posent comme théorie que la véritable « lumière » apportée par Lucifer était celle de la Connaissance, qu'il donna à l'humanité et cela contre l'avis de DIEU. Il s'est illustré par l'histoire d'Adam et Eve, quand Dieu leur interdisait de manger le fruit de l'arbre de la connaissance, désirant les garder ignorant. Mais Lucifer, sous la forme d'un serpent leur donna la lumière de la connaissance. Il existe des variantes de ce mythe dans plusieurs autres cultures, où Jehova est parfois considéré comme le méchant et Lucifer le héros, le sauveur et l'ami de l'humanité, révélateur des mystères divins que Dieu le Père gardait jalousement.

   Lucifer, l'ange qui est en Enfer, a l'intelligence pure et parfaite ainsi que la Connaissance de TOUT.

   Alors, qui est Mammon ?  La réponse est : Lucifer !

 


 

   
    Nous pourrions continuer à développer cette étude en affinant toutes les tables ou bien en en créant de nombreuses autres : mais nous vous laissons le soin de l'approfondir par vous-même. Il n'est souvent pas bon de tout apporter sur un plateau. Nous vous répétons donc de ne pas attendre que le fruit tombe de l'arbre pour le manger, mais de monter dans l'arbre pour le cueillir de vos propres mains.

    L'essence même des Dieux est le TRAVAIL...