L'Interjection Cabalistique

La kabbale hébraïque possède une interjection française (Hé !) qui sert à attirer l’attention...

    Interjection est un nom féminin, du latin interjectio,-onis, de interjicere, interposer, jeter entre. C’est un mot invariable, isolé, formant une phrase à lui seul, sans relation avec les autres propositions et exprimant une réaction affective vive ou établissant une relation phatique : (Fonction du langage dont l'objet est d'établir ou de prolonger la communication entre le locuteur et le destinataire sans servir à communiquer un message.) Il y a des messages qui servent essentiellement à établir, prolonger ou interrompre la communication, à vérifier si le circuit fonctionne (« Allo, vous m'entendez ? » «Hé vous comprenez »), à attirer l'attention de l'interlocuteur ou à s'assurer qu'elle ne se relâche pas (« Dites, vous m'écoutez ? »)

    Pour faire simple le dictionnaire donne cette signification « Mot invariable, autonome, inséré dans le discours pour exprimer, d'une manière vive, une émotion, un sentiment, une sensation, un ordre, un appel, pour décrire un bruit, un cri. »

    La kabbale hébraïque possède une interjection française qui sert à attirer l’attention pour les êtres qui recherchent la vérité, c’est la cinquième lettre de l’Alphabet Sacré ().

    Dans l’Ancien testament l’Être qui commence à fixer les règles de la communication est YAHVÉ, c’est l’érudit de la Torah.

    En base de 1, le nombre lumineux nous éclaire :

    L’ESPRIT GRAMMAIRIEN = 207 = UN LANGAGE UNIVERSEL : ce grand Esprit préside à l’exécution de l’art de communiquer.

    Y.H.V.H L’ESPRIT GRAMMAIRIEN = 270 : cet anagramme numérique établit une relation de dialogue entre le Créateur et la créature.

    Nous avons vu selon la définition française que cette interjection biblique exprime une réaction affective vive, c’est-à-dire le Grand Esprit de la Torah est prompt à partager ses joies, ses émotions, ses peines, ses douleurs et son amour à la créature.

    LA RÉACTION AFFECTIVE DE KL = 207 = INTERJECTION VERBALE = 207 = HÉ LE CENTRE DE L’ÉMOTION : la grammaire éclaire le chercheur de vérité.

    Cette interjection établit bien entendu la communication entre le Locuteur biblique et la créature qui est le premier destinataire.

    COMMUNICATION = 150

    Ce nombre est le certificat authentique du Locuteur biblique YHVH (la preuve par le facteur multiple) :

    10x5x6x5 = 1500 : communication (15) du Locuteur (0) avec la créature (0).

    LOCUTEUR = 115 = YOD-HÉ-VAV-HÉ : conformité cabalistique.

    Le Locuteur doit se connecter à la créature, ainsi donc l’Esprit grammairien émet un cri, un son à travers son interjection pour créer une circonstance d’existence.

    HÉ LE VERBE DE L’EXISTENCE = 207 : l’interjection exprime un être existant qui veut se manifester à la créature.

    Par son interjection, le Locuteur établit l’idée du Nom :

    ÉTABLIR L’IDÉE DU NOM = 169 = LA GRAMMAIRE DE KL DIEU

    La Base neuf établit l’idée du Nom :

    169 / 9

    Table de neuf :

    IDÉE = 207 : ce nombre nous éclaire sur le véritable Attribut du Locuteur Biblique.

    On peut ainsi dire que la Lettre est l’instrument vocal pour que le Locuteur puisse se manifester à la créature :

    LANGAGE INTERJECTIF = 166 = TETRAGRAMMAT’ON : la réaction affective du Locuteur biblique à sa créature qui révèle son tétragramme de communication.

    En base de 1 :

    INTERJECTION CABALISTIQUE = 261 : la gématrie révèle l’Attribut qui veut se manifester à la créature.

    En base de 9 :

    ON = 261 (29x9) : c’est la voix de Dieu qui se manifeste dans le Tétragramme divin, l’attribut du Très-Haut émet un cri, un son dans l’Alphabet Sacré par l’intermédiaire de l’interjection cabalistique.

    Pour les cabalistes la cinquième Lettre de l’Alphabet sacré symbolise « la Pensée, la Parole et l’Action » qui sont les trois principaux vêtements du Tétragramme. Le mot apparait dans la Genèse de la Bible hébraïque pour signifier l’adverbe « voici » dans le sens «  hé je vais donner » et dans la manifestation divine « hé je suis ». Cette interjection exprime une libération du souffle divin comme un cri de joie et de triomphe pour ainsi dire « hé pour vous je donne la vie, la semence »« hé, vois je suis votre Créateur qui donne le souffle de vie ».

    Dans la gématriah la Lettre a une valeur de 5, le inférieur (première Lettre du Tétragramme) symbolise la Vie divine intériorisée qui est en attente de pousser le cri de joie et le supérieur  (deuxième Lettre du Tétragramme) symbolise plus exactement le souffle de vie qui se manifeste par la joie et le triomphe, c’est la Présence divine dans la créature et dans l’univers.

    Il est important de remettre en mémoire le Tableau de l’Alphabet Sacré :

    Alphabet Sacré

    Nous pouvons constater que la Lettre en vertical est en résonance avec NOUN et le KAF FINAL (5+50+500 = 555) ce nombre magique indique que le Verbe de Dieu vibre à travers l’interjection afin que le souffle de vie puisse circuler dans la créature et dans l’univers.

    CINQ CENT CINQUANTE CINQ = 232 = DEUX CENT TRENTE DEUX

    232/29 = 8 : ON est l’Attribut qui manifeste sa puissance infinie à la créature, la précision de la kabbale française est exemplaire.

    Il suffit d’observer cette table pour constater que les 3 Lettres associées en vertical ont tous un nombre palindrome en commun de 111 à 999, la kabbale française va exercer avec son alphabet une Table semblable pour décoder cette interjection cabalistique.

    Voici le Tableau selon la kabbale française :

   Tableau Interjection

    Ce Tableau possède 4 Tables du Tétragramme dont la Lettre supérieure en rouge est la somme des trois autres.

    Nous allons travailler uniquement avec la Table en rouge synthèse de l’interjection cabalistique () :

    DÉCRYPTER = 999 : la magie des trois est le langage clair de la kabbale française.

    SYNTHÈSE = 1011 : l’interjection synthétise le travail du chercheur de vérité.

    LA TABLE Y.H.V.H = 1011 : l’alimentation mystique des chercheurs de vérité.

    LES MYSTÈRES DES NOMBRES DE Y.H.V.H = 3033 : ce sont les nombres dynamiques de kabbale de 111 à 999 avec leurs multiples.

    = 111 : la magie des trois est à l’œuvre à travers l’interjection cabalistique, c’est la preuve authentique de la manifestation du Verbe de Dieu.

    = 111 : l’Esprit grammairien est spirituellement présent dans l’Alphabet.

    LOCUTEUR = 1011 : l’interjection HÉ (111) se manifeste dans la matrice cosmique (0).

    INTELLIGENT = 1110 : le Cerveau de la matrice zodiacale.

    ÉLOCUTION = 999 : le Verbe manifeste le premier son à travers l’interjection cabalistique.

    Y.H.V.H = 555 : les trois vêtements du Tétragramme (5), NOUN (50) et KAF FINAL (500).

    Y.H.V.H L’ESPRIT CRÉATEUR = 2220 : le Locuteur est le Dieu Biblique, l’Éternel.

    Y.H.V.H EST LA VOIX DIVINE = 2220 : le Verbe de la Bible.

    Y.H.V.H LE LOCUTEUR DIVIN = 2220 : Esaïe 1,1 : « Écoutez, cieux ! Terre, prête l’oreille ! C’est le Seigneur qui parle ».

    Y.H.V.H EST LA LUMIÈRE DE LA BIBLE = 2220 : certificat magique des nombres « Dieu (la Parole) dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut ».

    HÉ LA LETTRE AFFECTIVE DE Y.H.V.H = 2220 : le cri du Créateur émet un son de bonté, passionnel, de sagesse et d’amour.

    Y.H.V.H L’ÉRUDIT DE LA BIBLE = 1776 (4x444) : conformité cabalistique.

    Y.H.V.H LES QUATRE LETTRES DU SAINT ESPRIT = 3996 (4x999) : la kabbale française est d’une grande précision.

    VRAI DIEU = 777 : certificat magique des nombres.

    UNIFICATEUR = 1110 : Y.H.V.H le fédérateur des Desseins divins dans la matrice cosmique.

    FLUX = 555 : l’abondance du Locuteur qui transmet la semence de vie à la créature.

    ILLIMITÉ = 777 : l’Esprit YHVH possède un flux indéfini et illimité.

    SEMENCE = 555 : conformité cabalistique.

    SPERME = 666 : la Source sacrée de l’Éternel pour créer la créature et l’univers. Le Verbe est le Maitre d’œuvre du flux de vie.

    LE DIEU HÉBREU = 999 : la magie des trois confirme que cette table témoigne sur le Dieu biblique.

    INTELLIGENCE = 999 : YHVH l’Érudit de la Torah.

    ATTESTER L’INTERJECTION CABALISTIQUE = 3330 : la magie des trois est le témoin de la vérité.

    TÉMOIN = 666 : conformité cabalistique.

    TEMOIN CLEF = 888 : l’interjection est un témoin infini qui ouvre toute les portes de compréhension.

    CONFORME = 777 : l’écriture divine correspond à la Volonté divine.

    ENCODER HÉ = 666 : l’expression cabalistique du Locuteur divin qui n’est pas accessible pour le commun des mortels, la kabbale française contribue à éclairer le chercheur de vérité pour connaitre son Créateur.

    AFFECTIVE = 666 : l’interjection exprime cette joie vive de transmettre la vie, Y.H.V.H est un Dieu amoureux et passionné.

    LA JOIE DIVINE = 999 : la magie des trois confirme.

    EFFICIENT = 666 : l’interjection produit l’effet attendu, cette joie amoureuse est la cause créatrice de Dieu.

    IMMANENCE = 666 : présence divine dans l’interjection cabalistique.

    SPLENDEUR = 999 : lumière intense du Dieu biblique qui manifeste son amour, sa joie et son action à la créature.

    RECYCLER = 777 : l’interjection cabalistique soumet les atomes corrompus d’anciennes créations à une opération de recyclage que le cabaliste nomme la transmutation ou l’alchimie opérative.

    BESTIALITÉ = 888 : ce sont les atomes corrompus de la création, cette forme de vie n’a pas de place dans le Royaume de Dieu, l’interjection émet un cri de rénovation dans la matrice cosmique.

    DÉLIVREUR = 999 : le Verbe de Dieu donne la véritable liberté et saine à la créature.

    JURIDIQUE = 999 = JUSTICIER : Romains 10 :1-4 « Frères, le vœu de mon cœur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés. Je leur rends le témoignage qu’ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence: ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu; car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient.» Jérémie 17 :9-10 «Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître? Moi, l’Éternel, j’éprouve le cœur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses œuvres. »

    UNE LOI = 666 = L’ALPHABET : le scénario divin est crypté dans toutes les Lettres de l’Esprit Grammairien.

    Y.H.V.H L’ALPHABET = 1221 (11x111) : La Lettre Kaf, onzième Lettre est le maitre régisseur du scénario divin et le metteur en scène du mouvement de vie de l’Alphabet Sacré.

    HÉ-NOUN-KAF FINAL = 1191 : le souffle divin (111) est une lumière qui prendra forme (9) et animera la matrice zodiacale.

    MILLE CENT QUATRE VINGT-ONZE = 2691/207 = 13 : les Trois Lettres génèrent effectivement la Lumière (207) dans la matrice cosmique (13).

    MEM = 270 : la treizième Lettre de l’Alphabet sacré détient la capacité de la semence divine (27) pour bâtir un projet prodigieux dans l’Univers matériel (0).

    CRI = 261 (23x9) : c’est le souffle de ON, l’Attribut du Très-Haut qui se manifeste à la créature.

    VINGT-HUIT LETTRES FORCES DE Y.H.V.H = 3219/111 = 29 : c’est l’Attribut ON (29x9) qui gère l’Alphabet sacré des hébreux de Aleph (1) au Aleph final (1000) afin d’établir un taux vibratoire exceptionnel au niveau de la matrice, une lumière incommensurable.

    MILLE = 444 : Aleph finale ne change pas de forme car son essence est immuable. Elle représente l'accomplissement absolu, le couronnement suprême. En elle, l'homme se découvre roi. C'est le plan vibratoire du Messie, de l'Homme-Christ. C'est la fin d'un long voyage, et le commencement d'une splendeur qui est au-delà des mots, car elle ne se compare à rien que l'on puisse trouver dans les anciens repères. Les vieux manteaux sont tombés, la Grâce divine est en action. Plus rien ne sera comme avant.
    Aleph finale est notre réalité la plus haute, car elle se situe au-delà de toute notion de haut et de bas. Elle est la conscience souveraine de l'Unité de tout ce qui est (commentaires d’Annick De Souzenelle).

    MONDE = 444 : les Anciens Sages d’Israël enseignaient que le monde a été créé avec la Lettre , comme il est écrit « Voici l’histoire des cieux et de la terre au jour où ils ont été créés. Avec un hé il les a créés (Be hé baream) ».

    MONDIALITÉ = 888 : la puissance affective s’est répandue à la fois sur terre et au ciel.

    Y = 222 : Les premiers pictogrammes hébreux représentant le , figuraient un homme en prière, les bras levés vers le ciel en signe d’adoration, d’amour et de joie. La lettre Y représentant bien la créature levant les bras vers le ciel, exprime une réaction affective vers le Créateur.

    HÉ LE SOUFFLE DIVIN = 1500 = 10x5x6x5 : communication (15) du Locuteur (0) avec la créature (0).

    Étoile kelelohim  

 
    L’ÉTOILE DE DAVID = 1101 : c’est à partir de cette étoile que le Verbe de Dieu se manifeste à la créature.

    ON-EL-IAH = 555 = Y.H.V.H: ce sont les 3 attributs du Très-Haut qui dirigent le premier cri de la Présence divine dans l’univers.

    KL-AM-AN, LES TROIS ACTEURS DE L’ÉTOILE = 2997 (3x999) : ce sont les attributs qui mettent en scène les Desseins divins dans l’univers.

    KELELOHIM LE DIEU DE LA TORAH = 1998 (6x333) : les six attributs œuvrent dans le Nom de l’Étoile de David pour manifester la joie et l’amour du Père pour toutes les créatures du cosmos.

    L’interjection cabalistique est manifestée par les Trois Têtes du cosmos à travers son Tétragramme.

    La Table YOD en violet :

    Y.H.V.H = 181

    La Table du premier en bleu :

    Y.H.V.H = 185

    La Table VAV en marron :

    Y.H.V.H = 189

    Les trois vêtements du Tétragramme (5), NOUN (50) et KAF FINAL (500) se manifestent à partir des trois premières Lettres du Tétragramme :

    181+185+189 = 555

    La Table du deuxième en rouge :

    Y.H.V.H = 555

    L’interjection cabalistique certifie que le Tétragramme divin manifeste la puissance des Trois Têtes du cosmos, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

    181+185+189+555 = 1110 : c’est une preuve cabalistique sur l’aspect trinitaire du Tétragramme biblique.

    Voici le nombre qui Trône dans l’Etoile de David :

    5+5+5 = 15

    QUINZE = 810 : c’est le nombre secret du Tétragramme, c’est-à-dire de KELELOHIM le Maitre de la matrice zodiacale qui donne le mouvement de vie.

    CERTIFIER = 810 : attestation cabalistique.

    MOTEUR = 810 : Kelelohim est le souverain de toutes choses, son amour passionné donne le mouvement de vie à la matrice zodiacale.

    L’ÉCRIVAIN = 810 : c’est le Grammairien qui compose le scénario de la création.

    Voici les trois nombres de la Divinité qui agit dans le Tétragramme.

    La Table YOD en violet :

    KELELOHIM = 252

    La Table du premier en bleu :

    KELELOHIM = 261 : (le souffle de Dieu)

    La Table VAV en marron :

    KELELOHIM = 270

    Le souffle de Dieu manifeste l’aspect Trinitaire de la Divinité :

    252+261+270 = 783/261 = 3 : conformité cabalistique de l’interjection de Dieu.

    Nous pouvons étudier à l’infini les Tables du Tétragramme quel que soit le sujet exposé, mais l’objectif de cette étude est atteint.

    L’interjection cabalistique est le souffle inaugural de l’Attribut ON, c’est le cri pour intervenir dans la matrice vide, le souffle est un et il détient un pouvoir créateur.

    INTERJECTION PUISSANTE = 2331 (7x333) : certificat authentique de la kabbale française.

    Interjection

    La fonction primaire de l’interjection du Locuteur Divin est d’attirer l’attention sur ses créatures à la fois sur un fait nouveau et sur sa joie illimitée à donner de la vie dans la matrice zodiacale. En effet l’interjection cabalistique est un mode de communication, une interpellation et un appel pour que la créature puisse percevoir la beauté du ciel et de la terre. C’est un centre d’émotion et d’amour.